laboratoire de physique statistique
 
 
laboratoire de physique statistique
 

Francois Petrelis a reçu le grand prix Emilia Valori de l’Académie des Sciences

Le prix Emilia Valori 2012 est attribué à Monsieur François Pétrélis pour ses travaux sur les instabilités dans les systèmes dynamiques, en particulier l’instabilité dynamo qui mène à l’apparition spontanée d’un champ magnétique dans un écoulement conducteur turbulent. Les applications de ces travaux sont immenses puisqu’ils permettent de comprendre pourquoi, dans le cas de la Terre, ce champ se renverse de manière chaotique alors que, dans le cas du Soleil, les renversements sont périodiques. François Pétrélis a apporté une contribution majeure à la compréhension théorique de ces renversements et il a su l’appliquer au cas de la Terre : en analysant les données de deux géophysiciens de l’Institut de Physique du Globe, il a montré que la fréquence des inversions du champ terrestre dépend de la répartition des plaques tectoniques à la surface du globe. Cette inversion se produit dans le noyau mais est donc sensible à ce qui se passe dans le manteau.

FIGURE :
Séries temporelles de la composante dipolaire du champ magnétique mesurée dans la Terre (courbe du bas), dans l’expérience VKS (courbe du milieu) et dans un modèle de basse dimension (courbe du haut), figure tirée de Pétrélis, Fauve, Dormy et Valet, PRL 102, 144503 (2009)