Turbulence d’ondes - Wave turbulence

 
 

Wave turbulence studies aim at describing the dynamical and statistical properties of a large ensemble of waves in non linear interaction. The wave turbulence phenomenon may occur in all fields of Physics concerned with waves: oceanic and atmospheric dynamics (surface waves, internal gravity waves, Rossby waves), optics (propagation in non linear media, optical fibers), superfluid turbulence (Kelvin waves of quantized vortices), elastic waves, confined plasmas (drift waves in tokamaks) or astrophysical plasmas (Alfven waves in solar winds)... The Weak Turbulence Theory of weakly non linear waves was initiated in the 1960's and further developed since. Nevertheless, controlled experiments specifically designed to study wave turbulence and in particular to test the Weak Turbulence Theory are relatively scarce despite the experimental efforts of the last decade. The goal of this school is to gather physicists concerned with wave turbulence with various backgrounds (theory, experiments, numerical simulations, observations) in order to stimulate interactions between communities of non linear physics (fluid mechanics, optics, plasmas...), statistical physics, astrophysics, oceanography or applied mathematics.


La turbulence d’ondes concerne l’étude des propriétés dynamiques et statistiques d’un ensemble d’ondes en interaction non linéaire. Le phénomène de turbulence d’ondes peut donc apparaître dans tous les domaines de la physique impliquant un système d’ondes :  dynamique océanique et atmosphérique (ondes de surface, ondes internes de gravité, ondes de Rossby), optique (propagation dans les milieux non linéaires, fibres optiques), turbulence superfluide (ondes de Kelvin des vortex quantiques), ondes élastiques, plasmas confinés (ondes de dérive dans les tokamaks) ou astrophysiques (ondes d’Alfven dans les vents solaires)… Initiée dans les années 1960, la théorie de la turbulence d’ondes faiblement non linéaires a été depuis largement développée et de nombreuses avancées ont été obtenues. Cependant, les expériences spécifiquement dédiées à l’étude de la turbulence d’ondes (dans la perspective de valider cette théorie ou de suggérer des modèles alternatifs) restent en retrait bien qu’ayant connu un essor dans la dernière décennie.  L'objectif de cette école est de rassembler des physiciens, expérimentateurs, numériciens et théoriciens travaillant sur la turbulence d’ondes, de façon à stimuler des échanges entre les communautés de la physique non linéaire (hydrodynamique, optique, plasma), de la physique statistique, de l’astrophysique, de l’océanographie et des mathématiques appliquées.

Ecole de Physique, Les Houches, France. 26-30 Mars 2012

Image: federico stevanin / FreeDigitalPhotos.nethttp://www.freedigitalphotos.net/images/view_photog.php?photogid=149shapeimage_2_link_0